ESAL
Connexion

ÉSAL — site de Metz
1, rue de la citadelle
57000 Metz
03.87.39.61.30
metz@esalorraine.fr
ESALESAL

Elise Le Garrec DNSEP 2015

Presse

Elise Le Garrec, DNSEP 2015

Annabelle Amoros, DNSEP 2011

Annabelle Amoros

« Sur la Route » est une œuvre vidéo tournée à #Calais en 2016 par Annabelle Amoros. La ville, tout aussi exceptionnelle qu’ordinaire, prend l’allure d’un film de science-fiction où le contrôle est omniprésent, visible ou invisible, quadrillant tout ce qui s’y passe.

© Annabelle Amoros, image extraite de « Sur la Route », 2016
Vidéo couleur sonore HD
Durée : 17’05’’
Edition : 1/5
Extrait : https://vimeo.com/173098330

 

« Sur la Route » sélectionné dans les festivals 2017 :

— Visions du Réel à Nyon (Suisse) le 26 et 28 avril.

— Biennale BJCEM de Tirana (Albanie) du 4 au 9 mai

— Indielisboa à Lisbonne (Portugal) le 6 et 9 mai 

Ceci est mon corps, Violaine Higelin, DNSEP 2016

Exposition performances projection

21 janvier 19h vernissage à l’Eglise des Trinitairesvisu_visu

Exposition Samuel François, DNSEP 2006

Samuel François

expose à la galerie Michel Journiac à Paris

Vernissage 9 février à 17h

Exposition Lucie Linder aux Points Ephémère

 
VERNISSAGE LE JEUDI 1 MARS À 18H30 
Images intégrées 1
 
La Mue est une exposition autour d’un livre d’art (25 exemplaires signés & numérotés) autoproduit en 2016 par  Lucie Linder (plasticienne) & Gabrielle Jarzynski (auteure)  réalisé à l’occasion d’une résidence d’artistes « La Mue » à Cairon (Normandie) en 2014.
 
L’exposition nous invite à un voyage visuel et auditif grâce aux photographies et vidéos de Lucie Linder et à l’installation sonore, en collaboration avec le musicien Rémi Lavialle (REMO) des textes de Gabrielle Jarzynski. 
 
Les deux artistes nous proposent un univers singulier, propre à leur thématique commune autour du corps, de la féminité et de la sexualité. Le public est invité à se laisser envahir par une série de matières, de poses, de mots et de sons à travers la beauté insaisissable du paysage normand.
Le public est au cœur de la mue…

 

| ENTRÉE LIBRE
POINT ÉPHÉMÈRE 200 quai de Valmy 75010 Paris
Exposition visible tous les jours – de 14h à 19h
 
 

exposition Benoit Billotte

vendredi 7 avril dès 18h pour l’inauguration de l’exposition : 

AUS DER TIEFE 

exposition collective avec Johanna Abraham, Marlon de Azambuja, Juan Baraja, Benoît Billotte, Christine Boillat, Yaima Carrazana, Tami Ichino, Florent Meng, Alexander Wolff

du 8 avril au 19 mai 2017 

ouvert jeudi et vendredi de 12h à 18h30 et samedi de 12h à 16h 

Studio Sandra Recio Special guest at 

knoerle & baettig – contemporary fine art 

Jaegerstrasse 50 

8400 Winterhtur – CH 

www.sandrarecio.com 

www.knoerle-baettig.com


unnamed (2)

Salon de Montrouge

Jingfang Hao et Lingjie Wang DNSEP 2012 sont sélectionnés au Salon de Montrouge 2017

Capture d’écran 2017-04-13 à 13.13.16

Bande dessinée Zoé Thouron et Jean Chauvelot, DNSEP 2012

« Highway to love » roman graphique de Zoé Thouron au dessin et Jean Chauvelot au scénario, à paraître aux édition Casterman le 31 mai 2017

Capture d’écran 2017-04-25 à 15.07.15 Capture d’écran 2017-04-25 à 15.04.56

Exposition Guillaume Barborini et Mogane Britscher (DNSEP2011)

« Profondeur des échelles, glissement sous le chant du monde » 

Octave Cowbell

Exposition Arthur Debert DNSEP 2013

Danse sur le fil, regard terre à terre

Ce projet est réalisé dans le cadre du festival l’Oeil d’Oodaaq #7 images nomades et poétiques, qui se tiendra à Rennes, Nantes et Saint-Malo du 10 au 28 mai 2017.

Curated by Isabelle Henrion and Nyima Leray.

Avec/with : Pierre-Yves BrestAlex ChevalierVincent Chevillon, Arthur Debert, Clara Denidet,

Marc GeneixRémi GroussinJean-Benoit Lallemant, Lise Lerichomme, Yao Qingmei.

« Arthur Debert porte une attention particulière à ce qui peut paraître insignifiant ou prosaïque. Contrebande relate ainsi le geste fragile d’une transgression poétique : saisir une poignée de sable d’un chantier, la déplacer de Berlin à Toulouse, passer les contrôles de sécurité de l’aéroport et s’efforcer de retenir huit heures durant cette infime parcelle d’un territoire somme toute générique.

Par cet acte symbolique, il questionne ce à quoi on s’attache et nous unit à un lieu.
En usant de formes lacunaires pour en rendre compte dans l’espace d’exposition,
il interroge l’efficacité et la visibilité du geste artistique. » N.L.
 
l’Oeil d’Oodaaq
Ateliers du vent

Openning/vernissage de l’exposition et ouverture du festival 

le 10 mai à 18h30 aux Ateliers du Vent à Rennes.

puis à l’Académie Malouine d’art plastique de Saint-Malo à partir du 24 mai.

 J’aurais le plaisir d’être présent et d’y présenter mon projet Contrebande.

I will have the pleasure to be there and present my project Contraband.

 
fermé1000

MAXIME LEMOING DNSEP ART 2014

Première du dernier court-métrage de Maxime Lemoing « Banlieue du skeud »

Les albums de rap français regorgent de scènes sonores, où les chanteurs adossent divers rôles pour retranscrire la cité dans laquelle ils ont vécu. Achat dans un kebab, vol à la tire, règlement de compte téléphonique, graffiti sur une voiture de flic, vente de stupéfiants qui tournent mal, tous ces interstices auditifs glissés dans leurs albums m’ont donné envie de composer, uniquement avec cette matière, le paysage sonore d’une banlieue. Total simulacre sous perfusion surréaliste, « La banlieue du Skeud » mêle film d’animation, ombres chinoises, rap français et recompose une banlieue jouant avec ses codes représentatifs.

18238715_1171155603007865_3202464810990456667_o