ESAL
Connexion

ÉSAL — site de Metz
1, rue de la citadelle
57000 Metz
03.87.39.61.30
metz@esalorraine.fr
ESALESALESAL

Année 2 – ARS – atelier de recherche sonore -Éléonore Bak

Eléonore Bak et professeurs associés (option art et communication ÉSAL, enseignants/chercheurs issus de laboratoires son d’autres Écoles Supérieures d’Art, d’Architecture)

 (langue des cours: français, allemand, anglais) -  S. 3 & 4

 Thématique générale

 Ambiances sonores in— et outdoor Nous aborderons le Son comme matériau plastique et de construction d’ambiances, rencontrerons de nombreuses formes de représentations et réfléchirons sur les enjeux culturels de l’écoute.

 Contenu

 1er semestre : Après quatre séances de formation (groupes répartis en semaine A et B) aux outils (logic pro, dispositif de spatialisation en 7.1), dont nous connaîtrons les modes de fonctionnement. L’étudiant commencera ensuite ces premières expérimentations. Il s’inscrira ici dans le calendrier de l’atelier. Il nourrira sa démarche d’une série d’expériences pratiques personnelles, mais aussi de connaissances acquises lors de promenades sonores commentés (soundwalk) et de cours théoriques, lors desquels nous aborderons ces quelques thèmes : phénoménologie de l’écoute et du son (cognition et mimésis; les neufs critères d’analyse et de conception du CRESSON, École nationale supérieure d’architecture de Grenoble) ; paysage et milieux (sonores) ; objets sonores et autres architectures invisibles (formes construites et effets sensibles) ; matériaux acoustiques ; promenadologie ; walkscapes ; gestes corporels et gestes ambiants; le son dans l’artcontemporain.

En fonction des intérêts spécifques du groupe, nous pourrions aborder la sémiologie de l’image et du son. Nous pourrions également nous intéresser à l’histoire de l’enregistrement ; la performance vocale et la poésie sonore. Pour mieux comprendre, articuler et communiquer les imaginaires sonores, nous-nous intéresserons parallèlement aux : notations choré— graphiques, partitions inhabituelles, cartographies et protocoles d’écoute et/ou autres traductions visuelles et sensorielles. Nous compléterons ce programme par des références discographiques, radiophoniques, bibliographiques.

2ième semestre : L’étudiant creuse ses expérimentations et conçoit un protocole plastique approprié.

Objectifs et acquisitions

 Mieux connaître le son comme matériau plastique et de construction ; parcourir toutes les étapes d’un projet sonore, de la conception à la réalisation, c’est-à-dire : vivre, expérimenter, choisir, élaborer, analyser, dire, écrire son approche personnelle (modes de mise en œuvre et de représentation sonores) ; développer son rapport à l’autre, à l’environnement et au support de production et de diffusion ; témoigner de son Atelier pratique et Atelier mental.

Connaissance et gestion des outils (techniques, sensibles et intellectuels) de mise en espace du son ; projet personnel.

Évaluation

Personnalité « plastique », thématique personnelle

Ouverture, conscience transversale et pertinence rédactionnelle

Maîtrise des outils, articulation et organisation de la démarche, y compris de la gestion matérielle

Se reconnaître à travers une auto-évaluation est un atout important.

Bibliographie

Communiquée en début d’année.