ESAL
Connexion

ÉSAL — site de Metz
1, rue de la citadelle
57000 Metz
03.87.39.61.30
metz@esalorraine.fr
ESALESALESAL

Les statuts et les instances pédagogiques et scientifiques

Par arrêté en date du 18 novembre 2010, le Préfet de la Région Lorraine a créé l’établissement public de coopération culturelle dénommé « École Supérieure d’Art de Lorraine ». Afin de permettre l’intégration des activités du Centre de Formation des enseignants en danse et en musique, les statuts de l’établissement ont été modifiés en 2018 après l’accord des membres fondateurs, à savoir :

— Metz Métropole,

— La Communauté d’Agglomération d’Épinal,

— Le Conseil Régional du Grand Est,

— L’État.

Le Conseil d’Administration (CA)

Le conseil d’administration (CA) se réunit sur convocation de son président qui en fixe l’ordre du jour. Il se réunit de droit au moins trois fois par an. Le CA se réunit alternativement à Metz et à Épinal. Il est composé de 24 personnes comme suit :

— 5 représentants de la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole ;

— 5 représentants de la Communauté d’Agglomération d’Épinal ;

— 2 représentants du Conseil Régional Grand Est ;

— 3 représentants de l’État désignés par le Préfet ;

— le maire de la commune de Metz ou son représentant ;

— 4 personnalités qualifiées ;

— 2 représentants du personnel ;

— 2 représentants des étudiants.

Les membres du CA ne peuvent prendre ou conserver aucun intérêt, ni occuper aucune fonction dans les entreprises traitant avec l’établissement pour des marchés de travaux, de fournitures ou de prestations, ni assurer des prestations pour ces entreprises.

Le Conseil de la Formation et de la Vie Étudiante (CFVE)

Le Conseil de la Formation et de la Vie Étudiante (CFVE) veille à la qualité et à la cohérence de l’offre de formation et de sa déclinaison territoriale. Il contribue à l’élaboration de la politique de formation initiale et continue. À ce titre, il est consulté sur l’organisation des formations. Le CFVE est consulté sur toutes les questions touchant aux activités pédagogiques, scientifiques, artistiques et culturelles de l’établissement. Il participe activement aux dossiers d’habilitation et d’accréditation de l’EPCC. Il se réunit trois fois par année universitaire à l’initiative de la direction qui en fixe l’ordre du jour ou à la demande de la moitié de ses membres. 

Des comités pédagogiques sur chacun des sites permettent d’organiser un cursus propre à chaque site et de dialoguer avec les étudiants dans le cadre de l’évaluation de l’enseignement.