ESAL
Connexion

ÉSAL — site de Metz
1, rue de la citadelle
57000 Metz
03.87.39.61.30
metz@esalorraine.fr
ESALESAL

Rencontre du soir #2 / Elizaveta Konovalova, K

elizaveta-gif-1

Rencontres du soir

Mercredi 15 janvier à 18 heures
Amphithéâtre de l’ÉSAL

Ce projet s’est construit autour de l’étude d’un territoire particulier, la région de Kaliningrad. Anciennement partie de la Prusse Orientale allemande, celle-ci revient à l’URSS en 1945 à l’issue de la Seconde guerre mondiale. Sa capitale, Königsberg, est alors renommée Kaliningrad. Lorsque le bloc soviétique éclate, la région devient une enclave, séparée du territoire principal de la Russie par deux frontières. 

Aujourd’hui Kaliningrad représente au sein de l’Europe une zone qui échappe à la règle, une anomalie, un « tiers paysage ». Ainsi la figure centrale de cette recherche est celle du terrain vague, lieu à la fois réel et métaphorique. Les images obtenues via diverses formes d’arpentage du territoire tendent, d’une part, à en donner une vision d’ensemble, où l’on devine le paysage d’avant, désassemblé. D’autre part le projet déploie sept narrations parallèles, constituées d’images et de mots, dédiées au paysage d’après-coup. Le projet se partage en deux formes, deux phases de lecture : l’édition et l’exposition, cette dernière étant composée à la fois d’œuvres conçues à partir de la matière documentaire, collectée sur place et à distance, ainsi que de documents bruts.

 Elizaveta Konovalova est née en 1986 à Moscou. Elle étudie aux Beaux-arts de Paris dans l’atelier de Jean-Luc Vilmouth. Entre 2014 et 2018 elle participe au programme de recherche doctorale SACRe (Université Paris Sciences et Lettres / Beaux-arts de Paris), où elle développe un projet autour d’un territoire singulier, la région de Kaliningrad, enclave de la Russie au milieu des pays de l’Europe de l’Est. Sa thèse, soutenue en 2018, est composée d’une exposition et d’une édition, réunies sous le même titre, K.

Son parcours est ponctué de séjours en résidence en France et à l’étranger. Elle a été lauréate du Prix Sciences Po pour l’Art Contemporain (2014), finaliste du prix Découverte du Palais de Tokyo (2014) et du prix SAM pour l’art contemporain (2017).

https://www.elizavetakonovalova.com/

Ouvert à tous

Image :Elizaveta Konovalova, K (détail) /// Création graphique : Camille Bauer, Mathilde Godard / ESAL

 

Prochaines séances :

Rencontre du soir #3  - Mercredi 5 février à 18 heures - Nina Ferrer-Gleize - « Terres fermes »

Depuis 2016, Nina Ferrer-Gleize développe un travail de création autour de la ferme de son oncle, en Ardèche. Elle y construit, dans le cadre d’une thèse préparée à l’École nationale supérieure de la photographie à Arles, une pratique mêlant photographie, écriture, et recherche théorique, mue par le côtoiement régulier de son oncle et son implication dans ce lieu familier et familial. 

Rencontre du soir #4 - Mercredi 8 avril à 18 heures - Florian Fouché- « Le musée antidote : à propos du musée du Paysan roumain (Bucarest) »

Le musée du Paysan roumain est devenu entre 1990 et 2002 un lieu d’expérimentation spatiale, au fonctionnement institutionnel inédit. L’ethnologue Irina Nicolau (1946-2002) et l’artiste Horia Bernea (1938-2000) se sont inspirés de procédés et attitudes de l’art actuel pour présenter une collection d’objets paysans. L’artiste Florian Fouché présentera la recherche qu’il a consacré à ce musée (il publiera un livre prochainement aux éditions L’Arachnéen).