ESAL
Connexion

ÉSAL — site de Metz
1, rue de la citadelle
57000 Metz
03.87.39.61.30
metz@esalorraine.fr
ESALESAL

Université de Lorraine

L’Université de Lorraine promeut la mutualisation des savoirs. Des sciences fondamentales aux sciences humaines, elle crée des écosystèmes transdisciplinaires au service de l’innovation, qui accélèrent le passage de la connaissance aux applications. Elle participe au développement économique et social du territoire. Elle développe des liens interculturels et intergénérationnels au cœur de la région campus, mène une politique scientifique coordonnée à l’échelle régionale et favorise l’accès du plus grand nombre à l’enseignement supérieur.

Au cœur de l’Europe, l’Université de Lorraine s’appuie sur un réseau d’universités partenaires dans la Grande Région et dans le monde. Elle fonde son rayonnement international sur la mobilité des chercheurs, enseignants-chercheurs et étudiants et l’internationalisation de ses formations.

Les cours du Master Arts et culture, spécialité Arts de l’exposition et scénographies sont dispensés conjointement par l’Université de Lorraine et l’ÉSAL — Metz.

http://www.univ-lorraine.fr/

Supélec — Metz

L’École supérieure d’électricité, plus communément appelée Centrale Supélec, est une grande école d’ingénieurs française privée associative, avec une mission de service public. Elle est orientée dans les domaines des sciences de l’information, de l’énergie et des systèmes.

À l’origine située à Paris, Centrale Supélec possède à présent trois campus, à Gif-sur-Yvette, Metz et Rennes. Un unique diplôme est décerné, quel que soit le campus. Supélec possède de nombreux partenariats avec des instituts de recherche et d’enseignement supérieur en France et en Europe, comme l’ÉSAL — Metz. Il paraissait naturel de provoquer la rencontre entre ingénieurs et artistes, d’imaginer un programme de pédagogie croisée Ingénieurs-artistes, franchir les murs du son (cours de psycho acoustique et expérimentations holophoniques en binôme artiste-ingénieur) et de conventionner les deux établissements d’enseignement supérieur pour une collaboration à long terme (depuis mai 2012). Depuis avril 2014, Eléonore Bak enseigne à Centrale-Supélec plusieurs heures par semaine et Jean-Jacques Dumont et Elamine Maecha, sensibilisent les étudiants ingénieurs aux projets de recherche au sein des options art et communication de l’ESAL.

 http://www.supelec.fr/

ESITC

L’Ecole Supérieure d’Ingénieurs des Travaux de la Construction de METZ est un établissement d’enseignement supérieur privé, créé en 1992 à la demande des entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP), avec l’appui de l’ESTP et des Collectivités Locales.

Elle est habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur et reconnue par l’Etat. Elle a signé avec l’Etat un Contrat Quinquennal pour les années 2013-2017.

Elle forme, en cinq ans après le Bac, des Ingénieurs capables de diriger les chantiers du BTP. Aujourd’hui, 99% des anciens élèves travaillent effectivement dans le BTP. Ils évoluent dans les grands groupes et leurs filiales, les PME, en France comme à l’étranger.

Gérard Hutt, enseignant, coordinateur à l’ÉSAL élabore des workshops de volume avec les étudiants de 3e et 4e année de l’ESAL et de 4e année de l’ESITC (École Supérieure des Ingénieurs des Travaux de la Construction).

http://www.esitc-metz.com/