ESAL
Connexion

ÉSAL — site de Metz
1, rue de la citadelle
57000 Metz
03.87.39.61.30
metz@esalorraine.fr
ESALESAL

Jean-Christophe Roelens

 Artiste plasticien, Jean-Christophe Roelens débute au théâtre et rejoint la Compagnie Beestenbende en 1996 à Amsterdam pour laquelle il fait les scénographies des ateliers et des spectacles. Répondant à de nombreuses sollicitations d’artistes pour l’étude et la fabrication de leurs œuvres, il ouvre une société de production d’œuvres d’arts tout matériaux. Ce travail au plus haut niveau d’exigence, au regard des commanditaires et des artistes de renommée internationale élargit ses champs de compétences. Depuis lors, il tire naturellement parti de ces multiples expériences pour ses œuvres personnelles. Parallèlement, il développe une pratique singulière de la peinture et intègre en 2003 la Galerie Decimus Magnus Art à Bordeaux. S’emparant du dispositif classique de la toile, il envisage avec méthode tous les aspects d’une surface colorée dans un cadre défini, un protocole, pour faire soudre une vibration, une envie révélée par la rencontre de la matière et de la couleur. Ce territoire illimité de découverte peut se parcourir sur la vaste étendue de la toile de lin comme sur le miroir parfait d’un émail uni. Mais sa quête est fondamentalement et plus globalement sensorielle, explorant d’autres sortes de supports, de matériaux, se condensant aussi et plus souvent maintenant sous la forme d’objets, d’installations ou de performances qui lui permettent d’introduire une autre dimension essentielle : le son. C’est en interrogeant les nombreuses interactions, les transferts entres les codes, les typologies, les langages que Jean Christophe Roelens s’est ouvert de nouveaux champs d’expérimentations : explorer la concordance de médias faisant appel à différents sens (volume/espace et son, couleur et musique…) qui par leurs actions conjuguées produisent des émotions plus puissantes. Ses recherches ont pour vocation de faire partager ces émotions qui l’habitent, physiquement. Car c’est toujours l’expérience sensible qui l’inspire, l’éblouissement des sens, la couleur, la matière et le son inextricablement liés. Inlassable explorateur de ces secrets, il sonde un monde définitivement polychrome, polymorphe et polyphonique.