ESAL
Connexion

ÉSAL — site de Metz
1, rue de la citadelle
57000 Metz
03.87.39.61.30
metz@esalorraine.fr
ESALESAL

Les ateliers de recherche et de création

ARC Cultures Alternatives - Christian Globensky – Jean-Denis Filliozat, Daniel Kommer

L’ARC Cultures Alternatives lance une recherche sur les propriétés de nos espaces de vie, physiques et numériques, redéfinis par les récentes mutations technologiques et sociétales. Nos champs d’expérimentation sont les espaces museaux et de monstration associes aux arts plastiques. Il s’agit d’engager une recherche utilisant le medium de l’exposition pour créer de nouvelles possibilités de vies.

ARC Électrique – Eléonore bak, Jean-Denis Filliozat, Elamine Maecha

S’engager dans un projet avec la Compagnie d’Electricité de Metz est un choix assume. L’Arc Electrique concentre ici de nombreux champs de recherche, en interrogeant notamment la porosité entre art et design. Cette recherche appliquée apportera aux futurs diplômes une plus grande autonomie, grâce à des expérimentations en prise avec le réel. L’encadrement multidisciplinaire apporte la richesse des regards croisés, tant théoriques que pratiques, à travers l’intervention d’experts. 

ARC EQART – Célia Charvet, Agnès Geoffray et Jean-Christophe Rœlens

Portes par une dynamique de groupe, les étudiants expérimentent leur travail en contexte, dans des espaces intérieurs ou extérieurs, publics ou prives, dédies à l’art ou non. Il s’agit de concevoir et réaliser, du montage jusqu’à la diffusion, trois ou quatre évènements par an sur des temps courts en intégrant, détournant et réinventant les contraintes spécifiques a chacun des espaces proposes.

ARC Images lancinantes et subtilités de la forme – Agnès Geoffray et Emilie Pompelle

L’ARC propose de repenser une ≪ matière ≫ traumatique ou douloureuse, intime, sociale ou historique. Comment la donner à voir et lui donner une forme, en pensant la place et le statut du public ? L’étudiant est amené à poser un regard critique, éthique et esthétique sur la mise en visibilité de ces images. Enfin les questions du soin, de la réparation et de la transmission sont abordées en regard de ces problématiques autour de la violence. 

ARC Résistances sensibles - Éléonore Bak, Hélène Guillaume et Christophe Georgel

Comment à partir d’une position critique sur notre monde actuel, proposer de manière sensible d’autres récits qui renouvellent notre compréhension, nos représentations et nos manières d’être-au-monde ? Résistances sensibles implique un mode collaboratif dans lequel les gestes singuliers alimentent une synergie de projets partages.

L’A.R.S (l’Atelier de Recherche Sonore) – Éléonore Bak

Fonde en 2009, L’A.R. S offre un contexte propice pour réaliser des projets en son (méthodologie et mise en œuvre). Eléonore Bak, artiste, docteure en architecture et chercheuse associée au laboratoire CRESSON/ENSAG donne une coloration spécifique a la recherche. Elle s’appuie sur des partenariats scientifiques spécialises pour assoir le son ≪ comme matériau plastique et de construction ≫ d’environnements naturels et artificiels.

Le LabVIES (Laboratoire d’installation et d’interface) — Jean— Denis Filliozat et Christian Globensky

Le LabVIES centralise le travail de recherche sur les installations, les dispositifs scénographiques et l’espace d’exposition comme médium développés à l’ÉSAL. Le champ de recherche est ici la « spatialisation » des réalisations plastiques, audiovisuelles et numérique. Il s’agit de mettre en place des protocoles d’expérimentation grâce aux modes d’interactions offerts par le médium exposition, et enfin, initier la recherche, théorique et appliquée, portant sur les thématiques Arts, Sciences et Technologies.

 Séminaires de recherche et conférences

Séminaire (D)écrire — Claire Tenu

Une réflexion sur le point de vue, par les oeuvres, en interrogeant les écarts et les relais entre description topographique (par l’enregistrement objectif) et description littéraire (par la langue d’un sujet). Déceler comment peuvent se jouer les relations du corps, de l’histoire, de l’espace et du territoire au prisme des formes descriptives.

Séminaire Changer d’air(e) — Célia Charvet

Quand sculpter l’air change l’aire ; quand faire espace produit une atmosphère ; quand cette qualité atmosphérique fait, par sa présence, signe, et sens ; quand les états l’espace constituent un langage pour le corps, pour la pensée ; quand les artistes conçoivent des formes, visibles ou invisibles, qui font penser ; quand l’oeuvre fait entrer en résonance le corps, l’espace et le temps ; quand cette résonance définit un langage, un milieu, un monde ; quand ce monde ainsi formé traduit un mode d’être au monde ; quand ce mode d’être est esthétique, poétique, politique ; quand sculpter l’aire change l’air.

Les Rencontres du soir — Claire Tenu

L’ÉSAL met en place depuis 2018 les « Rencontres du soir », espace d’échanges ouvert à tout public pour interroger les relations entre arts, anthropologie et realités sociales et economiques avec des artistes et des chercheurs. Ces conférences par des intervenants renommés et choisis pour leur engagement artistique et la précision de leurs démarches intellectuelles et pédagogiques, sont l’occasion pour les étudiants et les diplomés d’affiner leur approche des méthodologies de recherche et leur positionnement dans le monde.

Institut Page — texte — espace — édition

Célia Charvet, Agnès Geoffray, Jérôme Knebusch, Elamine Maecha, Adrien Malcor, Emilie Pompelle, Claire Tenu, Bénédicte Duvernay

L’institut pages se construit comme un laboratoire de recherches textuelles, graphiques et éditoriales. Il se déploie sous différentes formes : programme de recherche, ateliers, workshops, séminaire… Les etudiant.e.s sont amené.e.s à concevoir au sein de l’ESAL des objets éditoriaux et graphiques originaux. ≪ Institut Pages ≫ s’intéresse à la production de contenus issus des discussions et thématiques des conférences organisées à l’école ; à la conception de formes graphiques textuelles et éditoriales à partir de différents corpus de l’ensemble des ateliers ; à la prise en compte des contraintes techniques et économiques ; à la définition des publics et de la diffusion de la publication. L’institut rend compte de ses activités par des éditions imprimées ou en ligne.

instagram.com/institutpage

https://institut-page.com

Institut Page — programme de recherche extra—texte

Recherche et expérimentation autour des ≪ contres-espaces ≫ et ≪ paratexte du livre ≫ (colophon, dos, tranche, pli, gardes…) Le programme extra—texte poursuit des réflexions issues de différents A.R.C. et séminaires a l’ESAL autour de la place du texte dans l’objet livre.

Institut Page — séminaire extra—texte

Renforcement théorique et conceptuel de lignes de recherche déjà engagées dans l’école autour du texte, de la typographie, de l’édition et du livre comme espace de création. 

Institut Page — groupe de pratique expérimentale et créative du mémoire

Réflexions autour du mémoire, composante essentielle des études en deuxième cycle à l’ESAL en travaillant sur la forme plastique de l’écriture.