ESAL
Connexion

ÉSAL — site de Metz
1, rue de la citadelle
57000 Metz
03.87.39.61.30
metz@esalorraine.fr
ESALESAL

Enchaînements : une étude visuelle et chorégraphique des corps numérisés 

Performance danse & technologies numériques
Durée : 40′ et 20’ d’échange avec le public
— le 29 février au studio du Centre Pompidou-Metz de 14h et à 15h30 (gratuit sur réservation (cf. lien plus bas), nombre de places limitées à 60 personnes par représentation

Body Machine invite à une réflexion commune sur des corps numérisés dont les relations et les enjeux sociaux sont bouleversés par la technique. Danseur·ses et plasticien·nes s’essayent à traduire un vocabulaire chorégraphique et plastique en mouvements et en images. Le résultat des ateliers croisés prendra la forme d’une création performée et projetée présentée le 29 février 2024 dans le studio du Centre Pompidou-Metz dans le cadre de l’exposition La Répétition.

Ce projet transdisciplinaire a débuté avec le Pôle musique danse, dans le cadre d’une programmation d’intervention prévue la semaine 26 février au 1 mars 2024 autour de l’exposition La Répétition du Centre Pompidou—Metz.

Le corps est notre seul moyen d’être au monde, de percevoir et de comprendre ce qui nous entoure. Les technologies numériques ont, dans la lignée de l’évolution des techniques, considérablement transformées notre rapport au monde, y compris dans la perception profonde de ce dernier. Le numérique filtre, augmente, accentue ou détourne des éléments de notre perception et module les agissements des corps pour de multiples raisons (sociales, économiques, politiques, judiciaires, etc.) Ces aspects changent profondément la manière dont les corps circulent et perçoivent.

À partir d’un glossaire de termes communs liés à ces questions comme « tracking, donnée, localisation, identifier, scroller, toucher, distancier », danseur·ses et plasticien·nes réfléchissent aux possibilités et contraintes offertes par le numérique et les effets sur les corps. Ils et elles les traduisent en mouvements et en images à l’aide de divers médiums.

Cette création performée et projetée invite donc à une réflexion commune sur des corps numérisés, dont les relations et enjeux sociaux sont bouleversés par la technique.

Étudiant·es plasticien·nes : Priscilia Ali, Aurore Coturel, Corentin Ferry, Cléa Gatellet, Haojing ji, Claire Lefebvre, Bérénice Lieffroy, Korwyn Millour, Océane Muller, Gabin Nivard, Aglaé Soulard, Élisa Sublon, Ziyin Tan

Étudiantes danseuses : Eve Anthoine, Camille Desprez, Julie Lemoine, Lilou May, Nathan Misslen, Naomi Roumier, Eden Suaton

Étudiants musiciens : Jean Polin, Pierre Fasentieux 

Informations complémentaires 

Encadré par Gregory Beaumont, Hélène Guillaume  et Antonin Jousse, sur une proposition de Stéphane G. Roussel dans le cadre du programme pluridisciplinaire annuel de l’ÉSAL, « Permaculture des arts / retour aux corps ».

En partenariat avec le Centre Pompidou—Metz.

Liens

+ Information – création au Centre Pompidou-Metz

+ Programme Permaculture des arts de l’ÉSAL

+ Programme d'intervention

Workshop Bodymachine, préparation d'Enchainements,crédits : Antonin Jousse
Workshop Bodymachine, préparation d'Enchainements,crédits : Antonin Jousse     1/2